L'immobilier dans l'Ouest lyonnais
28 Mar

Achetez un bien immobilier dans l’Ouest lyonnais à – de 1% !

Le savez-vous ? En ce mois de mars, les banques se mobilisent pour gagner des parts de marché et séduire notamment les primo-accédants, clientèles de choix avec lesquelles elles pourront mettre en place une relation de long terme. Pour la première fois de l’année, après un démarrage de l’activité plus lent en janvier-février en raison du climat social, mais aussi des vacances scolaires, elles ont donc diminué leurs taux de crédit, de 0,05 % à 0,20%. Une grande banque nationale a même envoyé une nouvelle grille en recul de 0,25 % !

Des conditions de crédit exceptionnelles
Cette baisse inattendue est un sérieux coup de pouce pour les candidats à l’accession à la propriété. Elle devrait permettre à de nombreux d’emprunteurs de décrocher des prêts à moins de 1 % sur 10, 15 ou même 20 ans, comme c’était le cas en 2016.
Vous souhaitez acheter un bien immobilier dans l’Ouest lyonnais ? Jugez plutôt : à Lyon, un fonctionnaire qui gagne 8 000 €/mois, désirant acheter un logement à 330 000 € avec 150 000 € d’apport a obtenu 0,80 % sur 15 ans. À Vannes, une autre fonctionnaire de 48 ans ayant un projet d’achat de terrain et de construction de 260 000 € pour sa résidence principale, avec 40 000 € d’apport, a obtenu 0,90 % sur 20 ans.

D’une manière générale, les taux moyens sont actuellement à 1,30 % sur 15 ans, 1,50 % sur 20 ans et 1,70 % sur 25 ans, mais avec des taux planchers négociés à 0,6 % sur 15 ans, 0,85 % sur 20 ans et 1,20 % sur 25 ans pour les meilleurs profils.

« Ce nouveau recul des taux auquel on ne s’attendait pas s’explique par le recul des taux d’emprunt d’Etat français, de retour aux alentours de 0,5 % et par la volonté des banques de capter de nouveaux clients à un moment où traditionnellement les acheteurs sont les plus nombreux, le printemps de l’immobilier», explique Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.com.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée